Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 19:20
Je suis arrivé à Salta , 500000 habitants, 1200 mètres d´altitude. C´est avec beaucoup d´émotion que je suis descendu des Andes, je me suis retourné souvent ... J´ai le mal de la basse altitude après avoir passé 2 mois entre 3500 et 4800 mètres, l´air est chaud et lourd à Salta et il n´y a pas de vent! .

Il y a 3 jours je suis passé au "paradis des lamas", une IMG-9795-copie-1.JPGvallée a 4100 mètres avec des petites rivières. Il y avait des centaines de lamas et aussi des alpagas (plus grands) et des guanacos et des vicunias(plus petits). Je me suis arrètè pour manger, au début ils étaient méfiants puis ils sont venus brouter à moins de 2 mètres, le réchaud à gaz les a beaucoup intrigués..

Puis les lamas ont disparu au-dessous de 3000 mètres , remplacés par des anes, puis encore plus bas par des chevaux. Quand encore plus bas j´ai vu des vaches, j´ai enfin compris que j´étais redescendu sur terre. 
Les Andes changeaient progressivement durant la descente : des grands éboulis de roches comme si la montagne s´effritait sur les bords, des ravines géantes  et des larges lits de  rivières (assèchèes) car il faut bien évacuer l´eau à la saison des pluies. Des milliers de cactus partout, les Indiens d´Amérique du nord disent que ceux sont les ames des ancètres qui veillent sur la montagne, j´ai supposé que c´était pareil ici. Les voitures "normales" sont apparues aussi, plus besoin de4X4 quand il y a de l´asphalte partout. Les maisons en adobe (boue sèchèe) sont remplacées par du solide, avec de l´électrécité et de l´eau courrante. 

IMG-9807.JPG
Quel changement en quelques centaines de kilomètres! Les petits gamins de la haut n´imaginent probablement pas comment c´est en bas et ca vaut mieux comme ca. Ils sont plus près des étoiles et ils ont des lamas mais il leur faudrait de l´eau courrante pour pouvoir se laver les mains... 

Demain je pars plein Est vers la province du Chaco en direction de Corrientes ( voir la carte de Loíc) et de la frontière sud du Paraguay. Il va faire très très chaud parait-il.
J´arrive encore pas à mettre de photos, j´ai envoyé par E-mails 2 videos à Loíc pour essayer de les insérer mais il a beaucoup de boulot chez Thalès!           
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 23:28
IMG-9770.JPGDepuis San Pedro De Atacama, je suis sur le mode "survie"... 
La sortie des Andes n´en finit pas et c´est le parcours le plus difficile depuis le départ, une route défoncée sans bitume/sans village/sans circulation, une nuit sous la tente á 4200 métres gla-gla, une journée avec un vent d´enfer á 130 km/h oú j´ai été heureusement hébergé dans un campement de mineurs. 

Aujourd´hui j´ai passé le dernier col á 4560 métres et ca va descendre progressivement vers la ville de Salta ou je serai dans 2 jours.  Je mettrai un article, des photos et méme des videos que j´ai faites dans les moments les plus craignos! 
C´est la super forme et je remercie les Andes de m´avoir réservé une sortie á leur mesure!!
Je suis en Argentine depuis 2 jours aprés avoir passé une frontiére fantome ( Paso Sico)  á ne pas mettre un douanier ni un lama dehors.

Hasta luego  
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 19:18
Je suis arrivé hier soir à San Pedro De Atacama, un village "oasis" de 5000 habitants au milieu du désert du mème nom, après 110km sans le moindre village depuis Calama.
San Pedro compte surement la plus haute densité de backpakers ed d´agences de tourisme au mètre carré de tout le Chili ( A voir avec Punts Arenas tout au sud?) , mais le village a su gardé un charme très spécial en interdisant toute construction moderne. Toutes les constructions sont sur un seul niveau et souvent en adobe (briques de boue sèchèe ). D´ici partent tous les "tours" vers le désert et vers la Bolivie toute proche.

IMG-9723.JPGJ´ai rencontré un énergumène sur sa drole de machine, Max Irwin (Chilien) a fait "2 vélos en un" et a abouti a un convoi à 3 roues très lourd et incontrolable par quiconque à part lui. Je l´ai essayé et ca m´a confirmé qu´on peut faire le tour du monde avec n´importe quoi si on a vraiment envie de le faire. Max sert aussi de porte-manteaux, il a 5 vestes successives sur lui mais comme ca doit faire très chaud il a coupé toutes les manches!

Demain je pars vers l´Argentine, il y a 500km d´ici la ville de Salta dont 250km sans rien du tout si ce n´est un col à 4500 mètres. Va encore falloir acheter cher son billet de sortie des Andes et ici c´est la grande chaleur! 
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 20:10
Le sud-ouest de la Bolivie est vraiment le bout du IMG-9670.JPGmonde! Une semaine en dehors du temps, plus de routes asphaltèes ( Asfalto) mais des pistes cabossées (Ripio) qui m´ont bien cabossé aussi... C´était le désert de Gobi " made in Bolivia": des sections très longues avec cette foutue tole ondulée qui donne le hoqhoqhoquet et des sections de sable heureusement pas trop longues ou il fallait pousser le vélo.  Des montagnes arides avec des salars et des volcans dont certains fumaient en cachette, mais je les ai vus et j´ai les noms comme dirait Coluche! Et surtout: PERSONNE sauf mes potes lamas toujours aussi curieux . Des villages abandonnés en pagaille car les hommes sont partis travailler dans les mines de cuivre au Chili tout proche. J´ai quand mème pu me ravitailler convenablement et mon nouveau réchaud à  gaz  a bien servi.

Le salar de Uyuni, traversé du Nord au Sud le 5 Octobre, a été une belle expérience dont je garde toujours les traces: toute la peau qui dépassait a été brulée par la réverbération et j´ai mème bronzé a l´intérieur des narines. Le lac salé le plus grand du monde (12000 km carrés), altitude 3667 mètres, plat comme une galette bretonne et d´une blancheur hallucinante, avec quelques "iles" ici et là ou poussent des cactus géants. Aucune des iles n´étaient indiquées dans mon GPS (Merci Garmin!!) et je me suis perdu... Vers 15 heures un vent thermique très violent s´est levé, on m´avait dit de viser l´extrémité d´une chaine de montagne dans le sud-est mais j´avais beau pédaler elles n´approchaient pas... 

IMG-9613.JPGLa nuit est arrivée, il fallait camper. J´avais pris soin d´emporter un caillou pour les piquets mais impossible d´enfoncer mon "piquet témoin" , le sel était comme du béton armé. J´avais une bière aussi, je l´ai bue tranquillos en regardant les étoiles qui s´allumaient et je me suis dit: " Ben mon gars, il ne te reste qu´à rouler toute lanuit !" . Je suis reparti et des lumières sont apparues au loin: 5km ou 30km? impossible de le savoir.. Au bout d´une heure le sel est devenu craquant et Magic est devenu rétif, j´ai compris son message: là faut qu´on s´arrète ou ca va mal tourner. Le piquet témoin s´est (trop) bien enfoncé et je me suis battu avec le vent pour passer le grand arceau de la tente, si je la lachais je ne la revoyais plus...Une 1/2 heure plus tard, j´étais au chaud dans mon duvet avec Magic en chien de garde devant la porte, à 6 heures du matin le soleil s´est levé sur le salar: une nouvelle journée commencait! 

J´ai passé la frontière du Chili il y a 2 jours et enfin retouvé l´Asfalto hier ...et les prix exhorbitants de ce pays "occidental", au moins 3 ou 4 fois la Bolivie! Ce matin je suis passé a coté de la plus grande mine de cuivre du monde (encore!), ils ont fait un trou de 4.5 km par 2.5 km et profond de 850 mètres, ca fait environ 10 milliards de tonnes de roches déjà déblayèes!  Au centre de la ville de Calama, il y a une statue en cuivre d´un ouvrier avec son marteau-piqueur , le clocher et le toit de l´église sont recouverts de quoi? Je vous laisse deviner....   

Désolé, les images album passent pas, juste ma tronche!!     
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 02:15

 "480px-Morales-20060113-02.jpgCoca oui, cocaíne non! "  C´est la devise de Evo Morales, l´actuel et premier président " andinos" de la république de Bolivie. Evo est un type discret , il n´a pas les talents de tribun de ses grands amis Hugo Chavez ( Président du Venezuela) et Fidel Castro, mais il sait ce qu´il veut...
 
 Il y a 4 jours il invitait Ahmadinejad, le président iranien, à La Paz pour discuter de coopération sur l´énergie nucléaire, superbe pied de nez aux Etats-Unis! J´ai vu le convoi passer en trombe dans les rues de La Paz  mais sans voir la tronche triste de Mahmud...

Revenons à la "coca". La Bolivie est un grand producteur de coca et beaucoup de paysans des Andes vivent de cette récolte. Mais voilà, avec les feuilles de coca on peut faire de la cocaine et cette drogue empoisonne nos grands frères amèricains du Nord! Alors que faire? L´oncle Sam décide: on va "éradiquer" la culture du coca dans les pays producteurs, dont la Bolivie! Des escouades de controleurs (armés) US débarquent et obligent les paysans à remplacer les plantations de coca par des cultures de rechanges bidons qui ne leur permettent pas de vivre... Evo Morales n´est pas d´accord, pour lui la coca fait partie de l´héritage andin et une grande partie des boliviens ( et mème des touristes!) machent des feuilles de coca (vous avez pu voir la "chique" sur certaines photos) , c´est très bon contre la fatigue, la faim, le froid et les effets de l´altitude... Donc Morales a décidé de virer de son pays les " controleurs" US et de normaliser les plantations de coca, il y aura surement des mesures de rétorsions , affaire à suivre....

 Je rencontre pas mal de "backpakers" américains, vous imaginez les discussions animées ! L´avis de l´un d´eux: Al Gore sera le futur président US avec Hilary Clinton comme vice présidente, comme Al Gore était le vice-président de Bill c´est un juste retour des choses! Un ardent défenseur de l´environnement à la tète des US, on croit rèver!!!

230 km en 2 jours à 3800 mètres d´altitude (grace à la coca!) , j´approche de la grande tache blanche que vous pouvez voir sur Google Earth: le salar de Uyuni          

Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 20:14

www.gravitybolivia.com22.jpgAu Nord Est de La Paz, descendant vers la jungle amazonienne : la route "la plus dangereuse du monde". Des sociétés se sont crées pour envoyer des touristes sur cette route en VTT! Je n´ai pas pu résister et me suis retouvé en bus avec une vingtaine d´autres Vttistes au haut du Col de la Cumbre á 4750 métres d´altitude, sous la neige et avec un froid de canard! Direction Coroico (pas Cocorico!) en contrebas á 65km et seulement 1100 métres d´altitude, ca fait un sacré dénivelé! 
Premiére partie sur route goudronnée, le temps de se tremper et de se geler complétement! Aprés on aborde la "section dangereuse" : route étroite en terre avec le ravin a gauche, si on quitte la route c´est une chute libre de 400 métres par endroit!  















Les bus et les camions ne peuvent se www.gravitybolivia.com37.jpgcroiser qu´ á certains endroits, ils roulent exceptionnellement a gauche ( sauf sur la photo!) pour permettre a celui qui descend de mettre ses roues le plus prés possible du ravin, le chauffeur (qui est a gauche dans la cabine) ayant les yeux sur le ravin. Parfois le bord s´affaissent et ils partent dans le ravin, 150 morts en moyenne par an sur un troncon de 100km! Les Andinos du coin ont construit des petites cabanes dans les virages d´ou ils font signe aux chauffeurs pour leur dire si la voie est libre, ils vivent uniquement des pourboires qu´ ils recoivent. Devant l´hécatombe, une nouvelle route a été construite de l´autre coté de la montagne, elle est ouverte depuis Mars dernier mais reste parait-il périlleuse...

La sortie VTT s´est elle bien passée. Les vélos KONA avec fourche télescopique et frein a disques étaient de qualité irréprochable et nos deux guides (un autrichien et un péruvien) trés bons VTTistes et donnant de trés bonnes consignes de sécurité ( obligation de descendre du vélo á droite!!!). On s´est tiré quand méme de belles bourres dont je garderais un excellent souvenir!


IMG-9418.JPG    Demain je quitte La Paz, direction le salar de Uyuni tout blanc de sel avec un décor fantastique.   
    

Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 15:28

Vincent-Vichy-Ao-t-96.jpg

Oui déja un an que Vincent nous a quitté. Le long de la route, il y a beaucoup d´églises et de villages "San Vincente" qui me rappellent a lui... C´est a mon retour que je me rendrai compte qu´il n´est vraiment plus lá, pour l´instant il est simplement absent, comme tous les autres.
J´ ai demandé á Pierre son papa, parachutiste aussi, de m´envoyer la photo de Vincent qu´il préfére: c´était  au Boogie de Vichy en 1996, il respire la joie de vivre comme aprés chaque saut et il n´a pas encore eu le temps de mettre ses Okley! 
Le 30 Septembre prochain pour le grand rassemblement parachutiste de la St Michel, Pierre et les amis de Vincent dessineront un grand V en chute libre au dessus de la Manche a Breville-Sur-Mer. A 12H10 ce jour lá (18H10 heure francaise), j´arréterai Magic sur le bord de la route et je prierai pour lui,

A+ mon petit Vincent,
Poupou 

Voila le résultat du saut sur le Mont St Michel, il doit ètre content Vincent et fier de son père ( en tout bleu avec des gants rouges) 

4598-2-Mt-St-Michel.jpg4612---Vincnet-1-.jpg
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 14:04
IMG-9359.JPGJ' ai passé hier matin la frontiére entre Pérou et Bolivie, 5 minutes de formalité avec le sourire et le tour est joué, ah si tous les continents étaient comme l' Amérique du Sud!  La Bolivie est grande comme 2 fois la France avec seulement 9 millions d' habitants, c' est le pays le plus haut, le plus isolé, le plus pauvre, le plus froid du Continent.
Dans la foulée, 115km sur l' Altiplano a 3800 métres d' altitude pour rejoindre La Paz,  avec la Cordilliére enneigée sur la gauche et enfin le vent dans le dos.. . 








IMG-9383.JPGL'  arrivée sur La Paz restera probablement la plus belle de toutes les arrivées dans une capitale. Mon GPS indiquait centre ville a 1.8km et je ne voyais toujours rien venir si ce n' est une banlieue plate en briques rouges. Soudain aprés le péage un coup de poing dans l´estomac (encore!): la ville apparait toute entiére au fond d´un canyon avec des maisons qui s´ agrippent sur les flancs escarpés, une image inoubliable, j´ai mis Magic sur sa béquille et on est resté en admiration, longtemps...Un tourniquet géant pour descendre dans la ville tout au fond et voir progressivement les maisons monter vers le ciel, Bon Dieu quel régal!
Dans la rubrique "Fais moi peur" La Paz serait truffée de faux policiers et de vrais picpockets, comme d´habitude elle me donne plutot l´impression d´une ville sympathique, avec des petits marchands partout. 
Demain ce sera " la route la plus dangereuse du monde" avec des ravins et des virages a couper le souffle, quel pays!          
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 23:25
IMG-9220.JPGIncroyable, pratiquement 400km de plat entre Cusco et le Lac Titicaca. C´est l´Altiplano... à  4000 mètres d´altitude! La densité de l´air est 2 fois plus faible qu´au niveau de la mer, on sent moins de résistance à l´avancement, dommage que la seule grosse descente était de nuit, une occasion d´atteindre 100km/h ? Beaucoup de bétail le long de la route: vaches, chevaux, anes. lamas gardés surtout par des femmes. Les lamas ont une bonne bouille un peu comme les chameaux , ils ne m´ont pas (encore) craché à la figure. Une limpidité du ciel qui permet de voir l´horizon à perte de vue, les nuits sont très froides comme l´eau des douches dans les hostals à 2 euros... Yves et Olivia sont parrain et marraine de Luz, péruvienne de 15 ans rencontrée lors des 2 précédents voyages, je suis passé lui donner le bonjour dans sa petite ville de Checupe!   


IMG-9291.JPG
Je suis à Puno depuis hier, port sur le  lac Titicaca: la  vedette des classes de géographie qui a fait rire beaucoup de petits francais et rougir beaucoup de maitresses! Titicaca en langue Quechua veut dire " Puma de pierre", pas de quoi rigoler...Livio? Tu diras à ta maitresse que ton Farfar y est, c´est le lac le plus haut du monde à 3800 mètres d´altitude, il fait 230km de long et 100km de large et il sépare le Pérou de la Bolivie. Le peuple Uros habite sur des iles flottantes faites avec des joncs, comme leurs bateaux et leurs maisons. On a l´impression de marcher sur de la paille, l´eau est seulement un mètre en-dessous mais on garde les pieds au sec.   

PS: Ouf car l´oeil gauche devenait flou aussi ! J´ai consulté un ophtalmo ce matin à Puno ( 7 euros) qui avait tous les engins nécessaires. Rien de grave c´est un problème classique ici à cause du climat  très sec et de l´altitude qui irrite la cornée, des gouttes 3 fois par jour et ca devrait aller.       
Repost 0
Published by francois pouliquen
commenter cet article
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 22:43
                                                                                                                                                        
                                                                                                                                                           Il y a environ une semaine,    15 km avant Cusco,  nous avons pris a gauche vers la Vallée Sacrée des Incas: direction le Machupicchu l´une des 7 merveilles du monde nichée au fond d´une vallée assessible seulement par train ou a pied. Nous avons changé de monde subitement: afflux de touristes, prix multiplié par 20 ou 30, des Andinos sous un jour que nous ne connaissions pas, Machupicsou aussi ....

Quand après un sentier escarpé on "tombe" sur le Machupicchu, on prend un direct dans l´estomac: pourquoi des hommes ont-ils décidé de batir une ville dans un endroit aussi innaccessible, au sommet d´une montagne? Personne ne le sait vraiment, ce qui ajoute encore a la grandeur et au mystère du lieu. On a l´impression d´avoir quitté la terre et d´ètre proche du soleil que les Incas vénéraient par-dessus tout. Ils étaient capables de cultiver la terre sur des pentes insensées avec leurs terrasses savemment irriguées.  Mais les Incas étaient de piètres guerriers et les Conquistadores espagnols dans les années 1500 n´en ont fait qu´une bouchée, heureusement ils sont passés par une autre vallée et n´ont pas vu le Machupicchu  qui a été peu a peu recouvert par la végétation et redécouvert seulement en 1911! Belle histoire..

Le trio s´est séparé a Cusco et chacun a repris sa route contents de ces 2 semaines passées ensemble sur un parcours très difficile et contents aussi de "retrouver sa liberté" car nous sommes tous les 3 des solos dans l´ame.
Cusco (400000 habitants) était la capitale des Incas, une très belle ville maintenant hispanisée mais submergée par les touristes, vivement les Andes profondes vers le lac Titicaca et la Bolivie!

PS: Je vois trouble de l´oeil droit  avec des toiles d´araignées qui défilent! Je suis preneur de tout conseil...Si ca va vers l´oeil gauche je suis pas dans la m....!  
Repost 0