Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 23:24
François est passé au Laos le 24 décembre au soir. Il était à la frontière pour Noël mais n'a rien fait de particulier pour la fête. Peu de nouvelles car pas de téléphone ni de cybercafé dans cette région; les villages sont petits et peu développés. Il devrait arriver dans une ville plus grande dans 2 ou 3 jours et espère pouvoir y faire un article et un album photo.

Merci à tous ses collègues de la Thomson pour la carte de voeux.
Repost0
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 07:16

On voit l' Oncle Ho (Ho Chi Minh) partout a Hanoi.  Sa momie repose en paix dans son mausolee, Vietnamiens et touristes font une queue impressionnante pour le voir au pas de course. Je suis alle aussi au musee  de l' Armee pour essayer de comprendre comment un si petit pays a pu faire face aux Etats Unis: travail de fourmies sur la piste Ho Chi Minh pour ravitailler le front, des galeries partout pour eviter les bombes, des pieges a GI faits avec des bambous dans la foret, un harcelement permanent pour user l' ennemi...

Hanoi est une ville plutot agreable malgre le nombre de petites motos qui transforment chaque feu rouge en depart du Bol d' Or. Pas de hauts immeubles donc la fumee peut s' echapper et la pollution reste supportable. Des sapins de Noel un peu partout pour faire marcher le commerce, Boudha n' est pas ne le 25 Decembre? Et bien sur des drapeaux rouges et  des slogans jaunes sur fond rouge (comme chez MacDo) a la gloire du Parti, un subtil melange de communisme et (surtout) de capitalisme, les chinois ( qui s' y connaissent ) appellent ca le capitalisme democratique.

Changement de programme: De Hanoi, je vais rejoindre directement a velo le nord du Laos pour  retrouver la montagne, les villages isoles et plein d' ethnies differentes dans la population. Trop de tourisme par ici et donc pas de vrais contacts avec la population si ce n' est pour vendre quelques breloques, c' est vraiment pas mon truc... Elisabeth et Benoit, deux Quebecois autour du monde a velo, rencontres ce soir "fuient" aussi le Vietnam pour la meme raison...       

    

Repost0
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 12:51

Et voila , saut au-dessus de la Birmanie que je regrette beaucoup de ne pouvoir parcourir. Merci a Thai Airways pour mes 45 kg de bagages sans supplement! Une escale de nuit a Bangkok pour changer d' avion et arrivee au petit matin a Hanoi. J' ai une sensation de hold-up en arrivant ici: ne pas avoir vu les km defiler lentement a l' approche du nouveau pays, le poste frontiere poindre la-bas a l' horizon, le passage de la barriere toujours emouvant...

Je me suis mis a rouler a gauche a la sortie de l' aeroport, persuade d' etre au Japon!! La fatigue sans doute: les petits viets confondus avec les petits japs, les chapeaux coniques ici comme la-bas... Plein de noms qui defilent dans ma tete: Den Bien Phu, Ho Chi Minh, Vietcongs, 17 eme parallele, B52, napalm, Kesanh, Da Nang... Il va falloir digerer tout ca. Une sensation bizarre d' etre dans une ancienne colonie francaise, le style des immeubles a Hanoi rappellent la France, une odeur de cafe-croissants le matin dans les rues: mais qu'est ce qu' on etait venu foutre ici pour repartir la queue basse apres une deculottee magistrale? Et les ricains ont remis le couvert apres nous pour repartir (dans la meme tenue!) apres avoir deverse 1million de tonnes de bombes sur le pays! Et j'observe  ces petits viets dans la rue avec leur mine paisible et leur sourire permanent : sacres bonhommes...

 

Tourisme organise pendant 2 jours pour visiter la Baie d' Ha Long et...me refaire une sante et reprendre des kilos. Plus de pollution, plus de klaxons tonitruants, une bouffe succulente dans des restos propres, je crois rever! Apres demain je prends la route vers le Sud jusqu' a Hue , puis plein Ouest pour traverser le Laos avant d' atteindre la Thailande.     

Repost0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 05:51

En Inde, tous les camions sont des Tata, c' est pas terrible comme nom mais les camions ne sont pas terribles non plus, donc ca tombe bien. Tata est une grosse societe indienne qui fabriquait des Mercedes Benz sous licence au debut. J' ai finalement compris pourquoi il n' y a pas trop de traffic sur les routes, en fait 80% des camions sont arretes. Les Tata semblent avoir une grosse faiblesse du train arriere, mais le train avant peut lacher aussi...

Les Tata sont moins decores que leurs homologues pakistanais mais on a aussi essaye de creer un "petit chez soi" dans la cabine, on y passe tellement de temps surtout a l' arret... Les camions sont livres sans cabine, le chauffeur-livreur est cheveux au vent tel un Ben-Hur sur son char diesel. Les cabines sont fabriques dans des petits garages le long de la route,  encore un exemple indien de distribution du travail a travers le pays. 

Un Tata se conduit (au moins) a deux. En place droite il y a le Commandant de bord, je ne le vois jamais car je roule a gauche. Son role principal est de faire ses gammes aux klaxons pratiquement sans interruption, il utilise souvent des fils de masse denudes qu' il applique directement sur la carosserie, perte en ligne minimale = puissance sonore maximale, on connait ca dans les sonars aussi!  En place gauche (celui que je vois tout le temps) il y a "Joe l' ecarteur" , son role est de frayer un chemin au camion. Il a toujours la tete dehors de sa petite lucarne et son bras gauche qui tambourine sur la portiere pour effrayer la pietaille et  les cyclo-pousses, il s' assure aussi que la roue gauche du camion passe bien a 5 cm ( du bon cote!) du museau de la vache qui dort sur le bas cote ou du mendiant aussi parfois. Joe n' aime pas qu' on s' accroche a son camion, il fait alors signe au commandant qui n' hesite pas a donner un coup de frein rageur. Attention, il est parfois aussi arme d' un baton.      

Repost0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 04:41

Je suis arrive avant hier soir a Calcutta apres une etape de 160km sur une highway plate comme un billard et un vent favorable. Route pratiquement deserte, le traffic n'a commence a grossir qu' a 20 km avant cette grosse ville de 14 millions d'habitants. Un motard (sympa) m'a conduit jusqu'a l'hotel dans la cacophonie habituelle que je n'entends meme plus. Hier toute la ville etait en greve, elle est gouvernee depuis des decennies par le parti communiste indien qui regulierement veut montrer sa force au pouvoir central. Calcutta traine une image de misere ( La Cite de la joie, Mere Teresa..) qui ne reflete pas vraiment la realite, c' est la capitale culturelle de l'Inde avec de larges espaces verts et de beaux monuments datant de " l'occupation" anglaise. Il y avait des matchs de Cricket improvises dans toutes les rues et une atmosphere de bonne humeur. Magic passionne les indiens, surtout ses derailleurs et  divers instruments; ici on m' appelle " Uncle " (Tonton) ca doit etre une marque de respect due a mon age avance!!

La pauvrete est comparable aux autres villes mais elle est plus disseminee le long des rues. Des familles vivent dans des abris de fortune mais il y a une vie sociale autour des nombreux points d'eau ou l'on se lave et fait la vaisselle. Dans l'echelle de la misere, le cap ultime est franchi quand on ne se lave plus, tout devient alors grisatre: la peau, les cheveux en broussaille, les vetements en loque et meme les yeux..on dort alors n'importe ou et parfois sur la chaussee en esperant sans doute qu'une voiture ne verra pas l'obstacle... 

Dimanche je prends l'avion pour le Vietnam, je regrette beaucoup d' etre oblige d'interrompre ma progression a velo mais on me confirme que la Birmanie est vraiment inaccessible par voie terrestre. Pour ceux qui aiment les chiffres: 187 jours de voyage dont 141jours de route, 14250 km, pour l'hebergement c' est 30% sous la tente, 40% chez l'habitant et 30% a l' hotel.         

Repost0
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 14:56

Le premier soir en remontant les escaliers du ghat Meer a Benares, j' ai entendu comme un chuintement dans la penombre et j' ai vu une ombre sur une petite plate-forme au bord de l'escalier. Je me suis approche, une vieille dame me faisait signe, elle me tendait une main en souriant. Je lui ai donne un billet en lui disant que j' allais revenir demain. J' ai voulu connaitre un peu son histoire, elle a perdu son mari il y a 3 ans et depuis elle vit la tout pres du Gange avec sa chienne (celle qui a eu 5 petits...). Elle a amenage un petit coin avec des couvertures, elle a aussi une poele ou elle brule les bouses de vaches quand il fait froid. Depuis quelque temps elle ne peut plus marcher et donc elle appelle les passants avec un "Pssst, pssst..." tres special car elle n' a plus de dents pour pincer sa langue.

 " She is happy ", elle est heureuse m' a dit quelqu'un du coin. Elle a 2 fils qui ont  une petite barque pour promener les touristes sur le Gange mais elle veut ne dependre de personne. Son tas de bois est pret quand il faudra aller a la cremation qui n'est qu'a 300 metres et son petit brancard aussi, elle rejoindra alors le Gange qu'elle voit monter et descendre au fil des saisons.

Le troisieme jour avant de partir je suis repasse la voir, elle m' a reconnu bien sur,  elle etait tres emue car elle savait que je venais de loin et qu' on ne se reverrait pas. On a echange quelques mots sans se comprendre et c'etait bien, Kenavo Mamie Sancy!  

Repost0
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 14:44

Cette National Highway est vraiment une voie royale pour visiter l' Inde du Nord a velo! Elle passe au milieu des villes et des villages, on passe a 5 metres des maisons et des champs qui sont souvent en contrebas. Seulement un cote de la route a 4 voies est utilise alternativement , l' autre cote sert a tout: faire secher le grain, mettre la paille... Un pont en construction s'est effondre le jour avant mon passage faisant 3 morts et une dizaine de blesses, " Krishna s' est venge car ils ne lui ont pas fait de temple, seulement une pauvre nichette" m' ont dit certains. Une enquete est en cours:  utilisation de beton "frelate" avec beaucoup de sable et peu de ciment , une main d'oeuvre inexperimentee mais payee 40 roupies (4 francs) par jour au lieu de 200 roupies pour des gens du metier, voila ce que disent les journaux!

Il y a 2 jours a Bodhgaya, ville ou Boudha a eu son "eveil" il y a 2600 ans , je suis passe par hasard dans une mission catholique jesuite, messe le samedi soir et le Dimanche matin mais j' ai gagne un diner un diner et un petit-dejeuner. La mission essaie d' eduquer les enfants pauvres en leur faisant classe tot le matin avant qu'ils ne partent travailler... Cette ville est le premier centre mondial de pelerinage pour les boudhistes, des moines avec leur habit orange partout , une enorme statue de Boudha de 30 metres de haut, je suis vraiment poursuivi par les religions dans ce voyage.

Bientot Calcutta, on dit Kolkata ici, je devrai y etre Jeudi dans la journee. Une arrivee surement pas de tout repos dans une immense agglomeration, mais j'aime bien ce genre de sport... En ce moment c'est la grande forme, Magic va tres bien aussi , les etapes vont de 120 et 130 km>  

 

    

Repost0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 09:05

Benares est maintenant appelee Varanasi, c' est la premiere ville sainte des Hindous qui viennent se purifier dans les eaux (fetides) du Gange et mourrir aussi si possible pour retourner au fleuve apres incineration et briser le cycle infernal des reincarnations . Une foule de pelerins et de touristes en tous genres qui se pressent dans les ruelles etroites entre les vaches, les chiens et les tas qu'ils laissent par terre... Les policiers en arme sont assis sur des bancs le long des ruelles , nonchalants et le regard vide comme les vaches...

Les cremations marchent tres fort le long du fleuve, le kilo de bois vaut 150 roupies (15 francs) donc plus on est riche, mieux on peut bruler (200kg de bois pour les plus riches...). Les corps couverts de fleurs  descendent les ruelles sur des brancards de fortune portes par les proches qui chantent des incantations. Les fleurs sont donnees aux vaches qui attendent pres du bucher, le corps entoure d' un simple drap est place au-dessus et va bruler pendant des heures en degageant une fumee acre. Les restes sont rassembles en tas le long du fleuve, des enfants  fouillent avec de grosses pinces pour recolter bijoux et dents en or... Des touristes reprennent prematurement l' avion, un contraste insupportable avec la douce France quittee quelques heures plus tot?

Le soir, une touchante et belle ceremonie se deroule en face du Gange avec une foule tres recueillie venant de tous pays et de tous horizons. Tout ca est difficile a raconter meme avec des photos, il y a les sons, les odeurs, et une atmosphere si particuliere. Une impression de gravite tranquille chez chacun, qui semble retrouver un sens a son passage ici-bas...

Demain je reprends la National Highway vers Calcutta qui est a 600km et avec la forme et l' appetit revenus  je devrais y etre dans 5 ou 6 jours.    

Repost0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 18:13

Uttar Pradesh, on dit ici UP(Prononcez Youpiie, mais ne sautez pas de joie!), c'est l'etat le plus peuple et aussi le plus pauvre de l'Inde. Une grande plaine agricole entre Dheli et Calcutta traversee par la National Highway N2 qui va de Islamabad au Bengladesh. La route est en construction en pointille tout le long du parcours, ce qui permet de donner un peu de travail aux populations avoisinantes, sans doute sera-t-elle finie dans 50 ans c'est a dire demain...Des bonnes journees de "manivelles", 570 km les 4 jours derniers avant d'arriver a Benares pour une halte de 2 jours.

Une agriculture comme elle devait exister il y a 1000 ans, des paysans qui n'arrivent pas a joindre les deux bouts, un taux de suicide record, une insecurite qui va grandissante avec des malfrats qui rackettent et protegent en meme temps, une pollution alarmante dans les villes industrielles, ca fait beaucoup pour un seul etat.

Les images idylliques de la campagne indienne avec des saris de toutes les couleurs dans les champs sont ternies par les corps maigres, prematurement uses par les dures conditions de vie et les grossesses a repetition. L'esperance de vie ne depasse pas 50 ans, sans doute est-ce largement suffisant?. Le sourire et la bonne humeur sont la quand meme en esperant des jours meilleurs...dans une autre vie.

Repost0
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 17:03

La sortie de New Delhi n' a pas ete trop difficile malgre un traffic incroyable mais je mets le MP3 a fond et je n'entends plus les klaxons. On m' avait dit que faire la "GT road" New Delhi / Agra relevait du suicide, en fait j' ai trouve ca tres cool , pas trop de traffic et surtout une bande d'arret d'urgence en bon etat. Etape a Vrindavan ou est ne Krishna, plein de temples et des pelerins partout qui prient, chantent  (toujours les memes incantations durant des heures) ou tapent sur quelque chose... C' est fou comme tous ces pays sont profondement religieux compares a l' Europe du moment. Quand c'est pas les hindous, c'est les musulmans qui appellent a la priere car malgre la "partition" il en reste pas mal en Inde quand meme.

 

Arrivee a Agra cet apres-midi et direction le Taj Mahal, le plus celebre cite touristique de l' Inde. Un superbe mausole en marbre construit  il y a 360 ans par un Empereur Moghol (pas Mongole) pour sa deuxieme epouse morte en accouchant. Ils y ont mis 10 ans a 20000 ouvriers, ca fait en gros 600 miliions d'heures de boulot mais le resultat est a la mesure...  

 

 

Ce matin lever du jour sur le Taj Mahal. Le mausole est ferme aujourd'hui, on est Vendredi. Les gens d'ici sont en colere car le Gouvernement a fixe le prix d'entree a 750 roupies (75 francs) ce qui correspond a 1/2 mois de salaire en moyenne, d' ou une chute vertigineuse des visteurs indiens. Le long du fleuve, les corps incineres durant la nuit fument encore, les corbeaux rodent... on s' habitue a tout.

Repost0