Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 18:16
Je suis arrive hier soir a l´heure prevue (je retire aussi le mauvais jeu de mots sur Aerlineas Argentinas), survol de la Cordillere et arrivee de nuit a Bogota. Je n´ai pas eu a remonter Magic tout de suite, on s´ est engouffre dans un petit taxi avec la moitie de la boite dehors que je tenais a l´interieur a partir du siege passager... Un petit hotel dans la banlieu et passage des photos de voyage a toute la famille, je suis deja conquis par les colombiens.

IMG-7807.JPG
Surprise ce matin en arrivant a velo dans la ville: des gens a velo partout et pas une voiture. C´ est un jour de vacances en Colombie et la capitale a organise une journee sans voiture avec un circuit velo dans la ville. Une drole de sensation de "tranquillite" avec des nuages bas (normal , on est a 2600 metres) et des policiers et soldats partout.
La ville est dans une vallee entouree de montagnes, quand ca grimpe un peu l´effet de l´altitude se fait deja sentir.
Je resterai encore ici demain pour aller voir l´ambassade avant de prendre la route du Perou Mercredi.



IMG-7821-copie-1.JPGUne impression de malaise quand meme avec tous ces  soldats. Ils sont tres jeunes et se donnent un air tres dur, mais c´est tres facile de les faire rigoler...   
Repost0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 19:15
La compagnie Aerolineas Argentinas devrait s´ appeler Aerotardas Argentinas, le retard est parait-il sa specialite... 4 heures de retard au decollage a Sydney , connexion ratee vers Bogota, resultat : 3 jours d´ attente  a Buenos Aires (jusqu´a Dimanche). Une charmante hotesse m´attendait avec une pancarte a l´aeroport, direction le Wilton Palace (4 etoiles) paye par la Compagnie, on va pas se plaindre!


Longue traversee du Pacifique avec courte escale a Aukland. Le globe gonfable a fait un tabac: il s´ est degonfle progressivement durant la descente sur Aukland pour se regonfler tout seul lors de la remontee vers Buenos Aires. Juan, mon voisin de siege et artiste peintre bresilien,m´a pris pour un fakir, il est maintenant incollable sur la pressurisation des cabines d´avion. Vue superbe de 11000 metres sur la Patagonie couverte de neige et sur la pampa argentine. 
Gag au controle de securite a Aukland: mon tube de dentifrice est passe a la poubelle car il depassait la taille limite: ¨Mais Madame il est a moitie vide¨, ¨Oui Monsieur mais c´ est la taille du tube qui compte¨ . On peut donc faire sauter une cabine d´avion avec une charge de plastic virtuelle...  

A la premiere impression, les argentins ne sont pas les champions de la cordialite: ils paraissent fiers et plutot hautains. Les Conquistadors seraient-ils des ¨ Cons qui s´adorent ¨? 
A la deuxieme impression, ils sont tres serviables et prets a discuter mais il faut faire le premier pas. Donc le mauvais jeux de mots passe aussi a la poubelle avec le dentifrice, mais j´ai pas pu m´empecher!

IMG-7747.JPGBuenos Aires ressemble beaucoup a nos grandes villes occidentales. Les argentins (et les argentines) sont super bien sapes, moi j´ai l´air d´un clochard dans mon quatre etoiles et je n´ai pas d´ alibis car Magic est reste dans sa caisse.   
Le soir dans les rues ¨chiques¨ les gens moins riches ( et plus bronzes) viennent faire les poubelles, elles sont toutes eventrees pour le ramassage du lendemain matin, societe a deux vitesses comme partout... Ceux sont peut-etre les memes qui promenent les chiens-chiens en laisse?

Demain Dimanche le boulot reprend! Depart pour Bogota a 14h15,  va falloir remonter le velo a l´arrivee et partir dans la nuit a la recherche d´une chambre, dose d´ adrenaline assuree! Je compte y rester 2 ou 3 jours pour m´ acclimater aux 2600 metres d´ altitude car ca va vite monter plus haut.
   
   
Repost0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 12:01


Nous sommes arrives a Sydney par le train Jeudi soir en provenance de Melbourne. Il a fallu redemonter les velos pour les mettre dans la boite en carton "standard avion" et bien sur les remonter a l' arrivee car c'est le seul moyen pour transporter tous les bagages. Magic s'est refait une sante a Melbourne: nouvelle transmission (27 vitesses maintenant!) et nouveau rayonnage de la roue avant.
DSCF1186.JPG

Hier, on a sillonne la ville a velo pour chercher nos billets d' avion: Monique repart vers Brest Mardi via Singapour et je pars sur Bogota Jeudi via Buenos Aires . Ensuite visite de l'opera en forme de coquillage et du jardin botanique, puis coucher du soleil du haut de la tour panoramique, enfin comme de vrais touristes !! Sydney est une ville superbe de 4 millions d'habitants avec un grand port sur le Pacifique et ...beaucoup de chinois.


 Nous sommes heberges chez Sophie et Waynes, couple franco-australien tres sympathique avec des attaches a St Pabu  ( Merci a Claude Joseph de nous les avoir fait connaitre).  La circulation a velo ici est tres delicate, je me suis fait accroche ce matin par une voiture (surement un chinois m'a dit Waynes car avec leurs yeux brides ils ne voient pas sur les cotes). Cet apres-midi nous nous sommes engages par erreur dans un tunnel auto-routier de 5 km sans bas-cotes: 15 minutes infernales avec la peur de se faire percuter, une voiture de depannage nous a recupere a la sortie, "Lucky to be alive" (vous avez de la chance d'etre vivants) nous a dit le chauffeur.  

Dans le train, j'ai eu le temps de concocter le parcours d' Amerique du Sud :
- 03 Juillet : Depart de Bogota (Colombie)    27600 km,
- 25  Juillet : Quito (Equateur)                          28900 km,
- 25 Aout    : Lima (Perou)                                 30900 km,
- 21 Septembre: La Paz (Bolivie)                    32500 km,
- 01 Novembre  : Santiago (Chili)                    35100 km,
- 21 Novembre  : Buenos Aires (Argentine)36500 km,
- 31 Decembre  : Rio De Janeiro (Bresil)      39000 km.
   
La tres haute montagne m' attend sur cet itineraire, la monture est parfaitement preparee, esperons que le cavalier sera a la hauteur... Un col de 3600 metres tout de suite 200 km apres Bogota pour la mise en jambes.  

A+
Repost0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 12:15
Sommes ce soir a 60km de Melbourne, il a fait une pluie froide toute la journee et la nuit tombe a 5heures du soir. J' ecoutais dans mon MP3 une belle chanson (copiee par Brice de Singapour): "Tonnerre, tonnerre, tonnere de Brest, mais Nom de Dieu que la pluie cesse!" C' est vrai qu' en Bretagne le soleil se couche a 10 heures du soir?

Ca y est, nous sommes a Melbourne, une tres belle ville de 3.2 millions d' habitants qui melange joliment l' architecture victorienne et les tours modernes. Vous avez sans doute ete surpris par la longueur de l' article hier, j' ai craque apres 3 reecritures completes hier soir, c' est le pire pays que j' ai rencontre au niveau Internet. 
Il y a quelques jours: miracle, miracle! Nous avons vu enfin des kangourous vivants dans la nature, ils etaient une dizaine en train de s' amuser dans une clairiere, on a pu les observer longuement a la jumelle. On etait tres emu car on en avait marre de les voir morts sur le bord de la route. Il nous aura fallu 3500km en Australie pour les voir bien vivants  mais ca en valait la peine. D' ailleurs, on le leur a dit et ils ont applaudi avec leurs petites pattes de devant! 
francois-868.jpg

La Grande Route de l' Ocean au sud de l' Australie est en fait une route a 2 voies plutot etroite et avec de belles cotes de plusieurs kilometres. Monique s' en est bien tiree car elle a enfin compris qu'il faut laisser la vitesse descendre gentillement tout en montant les rapports (avec le derailleur, pour les non inities!) pour maintenir la frequence de pedalage. Quand on a bien compris ca et qu'on n'est pas presse, on s'en fout que ca monte ou que ca descende! La cote sud australienne est tres belle et a provoque de tres nombreux naufrages mais c' est pas pour nous impressionner nous les Bretons! 
francois-908.jpg
Dans 2 ou 3 jours nous partons vers Sydney en train apres un beau periple a velo de 4150km avec des paysages et des temperatures tres varies. Monique doit faire un article, on l' attend toujours...il ne suffit pas de pedaler mais elle s' est rendu compte de la tres lourde charge de Internet dans un voyage a velo.
Comment va le coeur? Bien , bien... Le pulsemetre indique 80 tours/minute en regime de croisiere et j' ai du mal a l' amener au-dessus de 120, va falloir faire du fractionne! J' ai remarque que la biere me fait beaucoup de bien, vais essayer de trouver un chien pour conduire le velo....
A+  
Repost0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 11:21
François et Monique arrivent à Melbourne aujourd'hui. Le temps est pourri depuis quelques jours, ils ne dorment que dans des hotels ou assimilés. La route est plus dur avec des bonnes montées et comme c'est l'hiver ils sont parfois obligés de rouler de nuit. Néanmoins c'est la fin du périple poour Monique qui devrait rentrer en France vers la fin du mois. Un article devrait etre publié dans les prochains jours. 
Bonne semaine à tous.
Repost0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 10:17

Dimanche dernier, etape de 96 km vers Meningie (un nom qui sonne plutot mal pour des francais) sous des averses de pluie froide et un vent de face. C' est vraiment l' hiver ici, on regrette les journees torrides sur la Stuart Highway, pas facile de se remotiver apres avoir traverse l' Australie. 
A 5km de l' arrivee, je (Francois) suis pris de vertiges, je descends de velo, Monique me donne son siege de camping. Ca ne va pas du tout: une impression d'oppression sur la poitrine, P....mais je vais crever! On va vers une maison eclairee sur le bord de la route, la nuit tombe..En marchant ca va mieux et je decide de reprendre la route: une chambre dans le premier Motel avec une bouteille de rouge dans le frigo, on mange ce qui nous reste car tous les restos sont fermes. 
francois-747.jpg
Le lendemain matin, j' essaie de prendre ma tension au reveil:impossible de compter, c'est n'importe quoi, d' habitude c' est boum-boum a 40 pulsations/minute! DIrection le petit hopital au bout de la ville.. Des rougeurs sur tout le corps et un coeur en vrac a plus de 170 pulsations/minute, traitement pour le faire descendre/prises de sang/radios et envoi des enregistrements a l' hopital d' Adelaide. Le coeur redescend vite a 50 et retrouve un rythme regulier mais je dois partir a Adelaide pour un check-up complet, Monique m' accompagne le lendemain dans l'ambulance au "Flinders Medical Centre". On me couvre de fils et on me donne une brochure: " Heart attack recovery guidelines" (Comment recuperer apres une attaque cardiaque), je vois la suite du voyage s'envoler. Demain sera le jour de verite! Je dois signer une decharge sur les risques possibles du test qui sera suivi sur le champ d'une intervention si necessaire. Direction la salle d'operation (je commence a bien connaitre ce trajet sur lit a roulettes dans les couloirs d'hopitaux...) , J' ai l'impression d'entrer dans une salle de controle de la NASA :des ecrans et du personnel partout, d' autres encore dans une autre salle derriere une glace. On m' appelle deja "the cyclist.." , un catheter (?) est glisse de l' aine vers le coeur, et un gros "telescope"' vient m' ausculter la poitrine. Je regarde les ecrans et voit mon coeur battre comme un bon diesel increvable, je lui dis " Vas-y, vas-y, je suis sur que t'as rien!!" , on s'attarde sur les arteres en haut, suspens...Le chirurgien me dit enfin:  " Tout est normal, vous avez de tres bonnes arteres, bonne chance pour votre voyage!! 

Demain matin de bonne heure, on prend un bus pour Meningie et on retrouve les velos...
Monique est pliee de rire en lisant cet article "Mais  les gens s'enfichent de tous ces details!!" , elle a surement raison, sans doute j' avais besoin de l' ecrire! Des photos au prochain numero!       

Repost0
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 14:39

francois-711.jpg

Nous sommes arrives hier soir a Adelaide apres une derniere etape de 148 km pour arriver au bout de la fameuse Stuart Highway qui relie Darwin a Adelaide en traversant toute l' Australie du Nord au Sud. L' avant derniere journee avait ete tres difficile avec un vent lateral tres violent qui nous obligeait a nous arreter et nous arc-bouter a nos velos au passage des road- trains: 50 km seulement dans la journee mais le lendemain nous avons mis les bouchees triples!.
Une moyenne de 100km par jour (non compris les 4 jours de repos et la mi-temps 4X4 a Alice Springs) tout a l'honneur de Monique dont c' etait la premiere experience de velo au long cours! Je lui ai demande d' ecrire un article pour vous dire ce qu' elle en pense.
Comme pour la Siberie il y a 10 ans, ces enormes etendues avec la route toute droite a perte de vue n' ont pas ete ennuyeuses et c' est ca la magie du velo!

Apres Port Augusta, le bush desertique a fait place a une agriculture intensive et a des milliers de moutons. A Adelaide, c' est l'hiver et il pleut. Nous prenons 3 jours de repos a Adelaide avant de reprendre la route pour Melbourne, encore 900 km de velo dont une bonne partie en longeant le Pacifique. Melbourne marquera la fin du periple australien , nous mettrons les velos dans le train pour rejoindre Sydney plus au Nord.       

Repost0
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 11:24

Au bout de quelques jours, la succession des Caravan parks le soir a fini par devenir lassante...J' avais l'impression d'etre dans un voyage organise jalonne par des arrets programmes. J' ai dit a Monique: " On va partir avec deux jours de vivre et s' arreter dans le bush le soir quand bon nous semblera" , elle n' etait pas trop rassuree sur le coup mais elle n' avait pas le choix! Ces nuits passees en pleine nature dans le bush, loin de tout , seront surement les meilleurs moments de cette traversee. C' est toujours la meme chanson: il faut sortir des sentiers battus et faire confiance a "Mere Nature" qui nous le rend toujours au centuple. 

francois-1119.jpg

S' ecarter de la route pour s' enfoncer dans le bush, trouver un endroit ideal pour mettre la tente, regarder le soleil disparaitre a l' horizon  dans une feerie de couleurs, se laver dans un litre d'eau, preparer  le "repas" du soir a la lueur des frontales et du rechaud a essence, et....surtout voir les etoiles apparaitre dans le ciel les unes apres les autres : la planete Jupiter en tete, suivie de peu pas la Croix du Sud. Le silence de la nuit etait impressionnant, juste perturbe par le passage des road- trains au loin.  La nature est toujours la, disponible, Il suffit d' aller a sa rencontre!   
Le matin le concert des oiseaux demarrait a 6.30h, il y a avait toujours un nouveau que nous n' avions pas encore entendu. A 7.00h, la lueur du jour apparaissait a l' Est et le soleil montait tres vite dans le ciel, un nouveau jour commencait...     

Repost0
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 15:19
François et Monique se trouvent à Port Augusta, pas loin de l'océan pacifique sud. Ils ont traversé l'Australie sans voir un seul kangourou en liberté (sauf ceux écrasés sur les routes...). Les journées sont relativement fraiches (16°C) et les nuits froides. Ils devraient bientot arriver à Adélaïde et y transmettre plusieurs articles et albums photos pour le blog.
Le récit de leurs aventures est donc pour bientôt.
Repost0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 09:09
Notre position pour Loic: Latitude 029.00.43 Sud, Longitude 134.45.19 Est. C' est drole de faire route plein Sud et d' avoir le soleil dans le dos, au debut je croyais toujours avoir pris une mauvaise direction mais on se fait a tout. Eh oui ici pour avoir le soleil dans la maison. il faut mettre la facade plein Nord!  
Nous sommes a Coober Pedy en plein desert, 2270 km depuis Darwin. Monique a vraiment trouve le rythme et on a fait des etapes de 120 km et mis la tente plusieurs fois au milieu du desert car les patelins etaient "mal places" sur notre route. Entendre le hurlement des Dingos (chiens sauvages) au milieu de la nuit est vraiment tres emouvant.
francois-281.jpg
A Alice Springs, on a abandonne les velos durant 4 jours et parcouru 1550km en 4X4 pour jouer au Paris-Dakar vers le Kings Canyon et Uluru, le grand cailloux juste au milieu de l' Australie. Cet endroit est un lieu sacre pour les Aborigenes et leur culture est rappele aux touristes en permanence, toute une infrastructure hoteliere a ete mise en place. Le seul probleme: nous n'avons pas rencontre un seul Aborigene durant tout ce periple, tout etait organise/presente/manage par des blancs! Ces terres ont ete attribuees aux Aborigenes par le Gouvernement Australien, les Aborigenes les louent maintenant au Gouvernement qui leur paye en retour un loyer qu' ils vont depenser en alcool, bagnoles, DVD, fast food.... 
francois-505.jpg  Coober Pedy veut dire en language Aborigene: "Le terrier de l'homme blanc". Cette ville de 3500 habitants est la capitale mondiale de l' opale, il y a 1500000 forages autour de la ville avec un petit ou un grand tas de sable a cote suivant que l'on est trouve quelque chose ou pas! Les mineurs travillent comme des taupes dans des galeries sous-terraines. C'est un peu pathetique, les Aborigenes ont de l'humour mais eux ne travaillent pas, ils touchent les subventions... Il fait si chaud ici, jusqu' a 65 degres au niveau du sol en ete, que les gens habitent sous terre, meme le cure a enfoui son eglise! 
J' enverrai les photos plus tard, Internet est tres lent et coute tres cher dans le desert!! 
La premiere ville vers le Sud apres Coober Pedy est a 250 km, une ou deux nuits dans le desert en perspective en esperant qu' enfin les Kangourous passeront nous voir!

Bon Anniversaire Livio, nous penserons bien a toi pour ton anniversaire!
 
Repost0