Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 04:07
Promettez-moi une chose, c' est de faire au moins une fois dans votre vie un "voyage desorganise". Peu importe la destination, que vous soyez seul, a deux ou a trois...Vous ne ferez aucune reservation, si ce n'est le billet d' avion ou de train ou de caleche A/R.
Ce voyage sera celui de votre vie, il ne se passera pas comme prevu car dans ce cas pourquoi le faire? Tout au contraire sera improvise, vous prendrez des transports locaux pour des destinations qui ne sont indiquees sur aucun guide touristique. Pour voir les lieux touristiques, vous pouvez regarder les cartes postales depliantes et meme les photographier. Vous attendrez que le soir vienne pour chercher un gite pour la nuit et vous le trouverez.
Vous verrez, le regard des gens sera nouveau, ils vous remercieront d' etre venu les voir, vous ne serez pas le porte-feuille ambulant qui descend en troupeau du Bus operator. Il n' est pas necessaire d' avoir un velo magique pour faire ca, juste un sac sur le dos et surtout cette maudite trouille bien enfouie au fond d' une poche!
Oubliez pour cette fois les muses et les vieux monuments et allez a la rencontre des gens qui vivent sur cette planete, ils meritent eux aussi le detour. Et qui sait? Vous vous decouvrirez peut-etre aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by francois pouliquen - dans unautretour
commenter cet article

commentaires

Joël Certenais 30/05/2007 13:52

Salut Francois,Ton témoignage sur les Arborigénes est très émouvant. J'ai tenu ma promesse secrète de voyage désogarnisé puisque je reviens de 15 jours vagabonds. Je suis parti avec un billet de train aller Sarmizelles (près de Vézelay) et retour par Chateauroux, à 300km de là. J'ai fait 300 km à pied, sac à dos, dormant chez l'habitant, dans des chateaux, des fermes, chambres d'hotes, couvents,... C'est une aventure merveilleuse de rencontre avec le monde et l'humanité, soi-même., de découverte des choses simples, du plaisir de l'eau, du fruit, de la rencontre. Je me dis qu'à force de marcher, je vais peut-etre savoir où je vais. Je ne pense qu'à recommencer....Merci de nous faire rencontrer le monde. Prenez bien soin de vous.Kenavelo.Cordielement,Joël

francois pouliquen 31/05/2007 16:32

Salut Joel,Ton message me fait super plaisir, c' est fou comme les choses toutes simples sont les meilleures et qu'une nuit sous la tente ou a la belle etoile vaut 1000 fois tous les Sheratons du monde.Kenasacados,Francois 

Lydie 13/04/2007 14:06

Promis.... même si c'est un peu ce qu'on fait en te lisant non?!

francois pouliquen 16/04/2007 11:35

Salut Lydie, d' accord donc la moitie de fait deja!

Pierre HENNINOT 13/04/2007 03:02

Bonjour François,
C'est Pierre de Phuket, que tu as contacte lorsque tu etais en Thailande.
Je voulais te remercier pour toutes les infos que tu m'as transmises soit par telephone, soit par ton blog qui est passionnant et que je consulte tres regulierement.
J'ai enfourche mon velo il y a trois semaines environ et suis actuellement au nord Thailande. Je me dirige tranquilement vers le Laos.
Tu as raison: depuis 10 ans que je voyage, je trouve que le velo est l'un des meilleurs moyens pour decouvrir notre monde...
Bonne route a toi et peut-etre se croisera-t-on un jour!

francois pouliquen 16/04/2007 11:39

Salut Pierre, content d' avoir de tes nouvelles. Tu verras le Laos c' est formidable, Sabadiii, Sabadiii, (Bonjour, bonjour...) t' as pas fini de l' entendre. Une cote en cache toujourd une autre derriere, donc prends ton temps... 
Francois

véronique SCHOPP 12/04/2007 23:13

Bien d\\\'accord avec toi François ! Mon mari et moi n\\\'avons jamais envisagé de voyager autrement que comme tu le décris, sans rien planifier à l\\\'avance. Quand on vit toute l\\\'année avec des horaires et contraintes de toutes sortes, les vacances sont faites pour l\\\'aventure et les surprises ! Je ralais tout de même quand les enfants étaient petits et que je ne savais pas s\\\'il me fallait mettre des pulls ou des maillots de bain dans la valise. On ne savait jamais où l\\\'on partait : mer, montagne, campagne, mais c\\\'est sûr, on y allait ! Cela se décidait le jour du départ, et s\\\'improvisait au fur et à mesure...Tout devait tenir dans le coffre de la voiture. Une petite tente igloo pour 4, les gens du camping souriaient en nous voyant sortir le matin, l\\\'un après l\\\'autre, se demandant comment on tenait tous dans si peu d\\\'espace. Nous n\\\'avons jamais réservé un seul camping, et pourtant toujours trouvé de quoi planter notre tente, même en plein mois de juillet à Yosemite (Californie). Pendant des années, ni chaise, ni table, une fine mousse sous notre sac de couchage, le bonheur de vivre avec le minimum, en pleine nature, de se sentir léger, prêt pour l\\\'inconnu, hors des sentiers battus. Rien n\\\'est prévu, tout se découvre pas après pas, nous ne saurions pas voyager autrement !

Je parle au passé car depuis 3 ans nous avons acheté une petite maison familiale dans un village du sud que nous retapons pendant nos vacances d\\\'été en vue d\\\'une retraite au soleil, mais nous reprendrons nos aventures quand nous aurons plus de temps pour nous et ce sera comme avant : improvisation pour se laisser surprendre au maximum.

Bisous et bonne route à toi...

francois pouliquen 16/04/2007 11:49

Salut Vero, merci pour ton temoignage qui montre que quelque soit notre situation l'improvisation est toujours possible et que c'est la source de la vraie liberte: reserver c' est se priver de choisir jusqu' a la derniere minute.. Travaille bien mais raisonnablement, OK promis?
Je t' embrasse,   Francois

BERNIER Jacqueline 12/04/2007 18:54

Salut François,
Tu as tout à fait raison. Mais ce n'est pas facile quand même.
Je ne sais pas avec qui je pourrais partir???
Bisous A+

francois pouliquen 16/04/2007 11:51

Ben tu fais une experience toute seule ma petite!!   On n' est jamais seul avec la solitude...
Bises A+